Le Canal de Nantes à Brest

Canal Nantes Brest Malestroit

Construit pour des raisons commerciales au 19e siècle, le canal de Nantes à Brest offre aujourd’hui sur la partie Est du département, 30 kilomètres de voies sécurisées et aménagées pour les piétons, les vélos et les cavaliers. Vous aimerez le plaisir du calme et de la lenteur…

Le canal de Nantes à Brest est en effet, l’activité idéale pour déconnecter que l’on soit cycliste, plaisancier ou piéton. Au rythme des 29 écluses qui jonchent le cours d’eau, vous serez probablement enchantés par le paysage qui défilera sous vos yeux.

De Glénac à Saint-Marcel, loin des bruits des moteurs, votre balade se fera en toute quiétude, à votre rythme et vous mènera au cœur de petites cités de caractère, au pied de petits ports et à quelques encablures de villages renommés…

Un peu d’histoire…

Long de 364km, ce ne sont pas moins de 8 cours d’eau qui ont été canalisés pour alimenter le canal de Nantes à Brest. 237 écluses ont été installées, et 18 ont été englouties lors de la création du barrage de Guerlédan en 1923.

L’idée de construire un canal reliant Nantes à Brest remonte au XVIè siècle, lors de l’union du duché de Bretagne au royaume de France. Le but était alors de désenclaver économiquement le centre Bretagne ; faute de financement, le projet avorta. A la fin du XVIIè et au début du XVIIIè siècle, les blocus maritimes imposés par Louis XIV remirent le projet sur les rails, mais toujours faute de financement, les premiers plans réalisés alors ne se concrétisèrent pas. Il fallut attendre le début du XIXè siècle et un nouveau blocus, par les Britanniques, pour convaincre Napoléon 1er de l’intérêt stratégique de débloquer Brest par l’arrière-pays, et permettre ainsi aux villes militaires (Brest, Lorient, Nantes et Saint-Malo) de rester connectées. Le chantier commença timidement en 1804, connut des périodes de ralenti et c’est en 1842 que la totalité de la voie fut ouverte.

Quand le chemin de halage trace la route à la Vélodyssée

velo-canal-nantes-brest

Le halage est le chemin situé sur le rebord du Canal de Nantes à Brest. Autrefois, il servait surtout de passage aux hommes et aux animaux. Aujourd’hui, ce sont les cyclistes, les randonneurs, ou les cavaliers qui aiment l’emprunter pour suivre le cours d’eau.

Ce sentier fait partie d’un itinéraire bien plus important « La Vélodyssée » qui relie la France à l’Angleterre et à l’Espagne.

Au fil de l’eau, une croisière fluviale sur le canal de Nantes à Brest

navigation-bateau-canal-nantes-brest

Envie de vacances originales ? Pourquoi ne pas devenir capitaine en prenant la barre ! Et c’est bien plus simple que cela ne peut paraître. En effet, il vous est possible de louer un bateau sans permis, et de vous lancer en toute sécurité. Pas d’inquiétude, le loueur vous initiera à la navigation avant votre départ. Larguez les amarres pour la journée, un week-end, ou une semaine !

Pour une simple balade en famille ou pour les sportifs plus chevronnés, le canal de Nantes à Brest permet dans tous les cas de découvrir le cœur de la Bretagne, sa nature exceptionnelle et ses petits villages bretons.

Et si l’on s’éloigne de quelques pas ou coups de pédales, les découvertes valent le détour :

Malestroit, Petite Cité de Caractère

Village de Malestroit

Au fil de votre balade, vous passerez forcément par ce petit village qui retrace à lui tout seul 1000 ans d’histoire. Le charme opère souvent dès que l’on pose les yeux sur ces maisons à pans de bois. Alors, n’hésitez pas à descendre de votre vélo ou à accoster, pour braver ses ruelles pavées. Visitez en douceur cette petite cité de caractère, puis plongez-vous dans son ambiance, agréablement installé à la terrasse d’un café, Place du Bouffay !

La Gacilly, village d’Yves Rocher

Pas très loin de l’ïle aux Pies, prenez le temps de faire un détour pour vous rendre jusqu’au village d’Yves Rocher « La Gacilly ». On vous promet un moment de détente et de découverte… Car blottie dans sa vallée boisée, vous serez agréablement surpris par son festival Photos, ses petites échoppes d’artisanat, et ses jolies rues fleuries.
Ce petit village breton suscitera chez vous, à coup sûr, de belles émotions !

Notre coup de : Que l’on soit spectateur ou acteur, cela reste fascinant d’observer les bateaux passer dans les écluses. Et la beauté du fleurissement des maisons éclusières ajoute tout son charme à la découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s