Interview Mélodie Lecomte, cheffe du service tourisme de l’Oust à Brocéliande Communauté

Les petits-déjeuners de l’étang de Glénac  

Des petits-déjeuners ornithologiques seront bientôt proposés aux visiteurs à l’étang de Glénac, l’occasion pour eux de découvrir les produits locaux tout en profitant d’un moment de détente et de découverte de la faune et flore de ce grand site naturel. Mélodie Lecomte, cheffe du service tourisme, nous parle de ce projet dont elle est l’instigatrice.

Quelle est la particularité des marais  de Glénac, pourquoi avez-vous fait le choix de le mettre en avant?

Le site des marais de Glénac fait partie de ce qu’on appelle «nos pépites» du territoire. Des lieux moins mis en avant et qui pourtant offre un potentiel de visite extraordinaire. Cette   nouvelle animation   visite   de   la  faune   et  de   la   flore  suivi  d‘un   petit déjeuner   en pleine   nature   va   nous   permettre   une   mise   en   lumière   de   ce   site   qui   se   trouve   au confluent de L’Oust et de l’Aff, entre terres et eaux, et qui est aujourd’hui un havre de biodiversité.   Nous   ne   sommes   que   des   invités   sur   ce   site   naturel   et   pour   inciter   à préserver ces richesses il faut avant tout informer. C’est ce que nous tenterons de faire cet été. 

On remarque chez certains offices de tourisme une tendance à proposer aux visiteurs des listes de lieux de pique-nique sur leurs sites web, ce qui leur permet également de référencer les commerçants de proximité et d’orienter le comportement d’achat des visiteurs, la démarche de ces petit-déjeuner vise également à valoriser tous les aspects de la culture locale en y incluant la gastronomie?

Notre   territoire   regorge   de   richesse   mais   aussi   de   savoir-faire   moins   mis   en   avant   à l’échelle touristique. Les habitudes changent, la culture locale revient en force et il est évident   pour   nous,   office   de   tourisme,   de   communiquer   dans   ce sens-là.   Les   petit-déjeuner sont donc une opportunité de plus, de pouvoir communiquer sur les savoir-faire gastronomiques   du   territoire   au   sens   large   du   terme.   Nous   aurons   des   confitures  de Carentoir, du miel de Guégon fait avec via les fleurs de La Gacilly, des infusions de Sixt sur Aff, …

La proposition de visites faune et flore va-t-elle de pair avec le dispositif régional « sites d’exception naturels et culturels» dans lequel l’île aux Pies souhaite s’inscrire?

Le dispositif régional « sites d’exception  naturels et culturels» s’inscrit en faveur de la mise en œuvre du Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs 2020-2025 « Identité et transitions ». Les conditions d’accueil du public et l’offre touristique (transport, activités, restauration, etc.) ne sont pas aujourd’hui optimales et pourraient être   améliorées   pour   être   à   la   hauteur   de   «   l’idée   d’exception   »   que   s’en   font   les visiteurs. Le site de l’ïle au Pies a donc été sélectionné pour entrer dans ce dispositif et a émis   le   souhait   d’y   inclure   les   marais   de   Glénac   afin   d’offrir   une   visite   complète   aux visiteurs.  La   réflexion   autour   des   visites   et   petit-déjeuner   a   été   enclenché   avant   le   dispositif régional mais bien entendu, c’est un outil en plus pour la mise en avant de ce paradis sauvage.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s