Interview de Clémentine Fiche, chargée de Mission Territoire Econome en Ressources

Quel parcours t’a menée au poste de chargée de mission Territoire Econome en Ressources ?

Originaire du Mans, je souhaitais rester travailler dans l’Ouest ; d’autre part, la gestion des déchets a toujours été un fil conducteur au cours de mes stages, j’ai donc saisi l’opportunité de travailler pour de l’Oust à Brocéliande Communauté en tant que chargée de mission TER (territoire économe en ressources).

Concrètement, qu’est-ce qu’un « Territoire Econome en Ressources » ?

Un Territoire Econome en Ressources est un programme d’action à destination des professionnels du territoire dont l’objectif est de promouvoir des démarches d’économie circulaire au sein de leurs activités. L’économie circulaire part du postulat que l’économie linéaire « je produis- je consomme-je jette » n’est plus viable avec les attentes environnementale actuelles. L’idée est de prendre en compte le cycle de vie complet d’un produit afin d’en minimiser les impacts environnementaux notamment la production de déchets.

Comment intervenez-vous dans cette démarche ? Quelles sont vos missions ?

Mon poste a été créé dans le cadre de l’appel à projet « Territoire économe en ressources » lancé par  l’ADEME en 2017. Au cours des trois ans du programme, ma mission sera d’initier les actions  inscrites dans les 18 fiches-action mises à ma disposition et articulées autour de 6 grandes thématiques : l’optimisation du service déchets, la biomasse, la mobilisation des entreprises, le BTP, le tourisme et l’événementiel.

En quoi, selon toi, le tourisme est directement concerné par ce sujet ?

Le tourisme constitue un axe entier de mes fiches-actions et le projet de territoire économe en ressources vise directement les professionnels, dont les acteurs du tourisme font bien-entendu partie. Il me semble qu’un hébergeur peut être facilement amené à produire une quantité de déchets conséquente qui pourrait être réduite par la mise en place de démarches simples mais responsables au sein de leur activité.

Quelle forme prend la coopération entre les services Tourisme et Prévention et Gestion des déchets ? Quels résultats aimeriez-vous obtenir à plus long terme ?

Nous cherchons avant tout à créer une dynamique de terrain, à rassembler les acteurs et leur permettre d’échanger. L’objectif est de semer des graines dans leur façon d’appréhender leur activité : de mobiliser les hébergeurs dans des démarches d’économie circulaire et de sensibiliser les touristes itinérants. Nous souhaitons organiser une bourse d’échange, leur proposer des diagnostics gratuits et les intégrer aux activités proposées par nos services.

Contact : clementine.fiche@oust-broceliande.bzh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s